logocarrouf Avez vous remarqué comment est fait le logo Carrouf ?

On voit un truc rouge à droite et un truc en forme de flèche bleue à droite. C'est seulement après qu'on voit le C de Carrefour qui se dessine entre les deux éléments de couleur !

Outre l'effet sympathique que produit ce genre de logo, je trouve que ça représente bien ce que je viens de voir cet après-midi en faisant mes courses chez eux :

Comme chaque fin de semaine, je suis allez faire le plein de bouffe dans mon hypermarché près de chez moi. Arrivé au rayon des pizzas surgelées, j'en ai choisi une que je ne connaissais pas. Soucieux de mon pouvoir d'achat en ces périodes de promesses non tenues et de polémique sur les profits de ces grands temples de la consommation, j'ai recherché le prix de cette pizza parmi les étiquettes fixées sur les bords du congélateur... Premier challenge, retrouver la bonne, cachée entre les nombreuses autres. Avez vous déjà remarqué ça ? L'étiquette n'est jamais en face du paquet de boites ! Il faut toujours chercher à droite ou à gauche, c'est jamais clair. Après quelques dizaines de secondes, je fini par trouver le prix correspondant à la pizza choisie. Cinq euros vingt, vingt neuf francs, pas donné pour un truc surgelé, mais bon ! admettons ! tout augmente...
Mais en recherchant le bon prix, quelque chose attire mon attention : dans le compartiment du congélateur, il y a 8 sortes de pizzas, deux marques différentes et seulement 6 étiquettes de prix. Il en manque deux ! Et non seulement, il y a un défaut d'affichage, mais cerise sur le gâteau olive sur la pizza, les prix indiqués ne sont pas corrects !
En effet, en face d'un paquet de pizza bolognaise de marque Mc Cain suivi d'un paquet de pizza bolognaise de marque Findus, il était indiqué le prix d'une pizza bolognaise  de marque Carrefour à 2 euros... (pour une fois que l'étiquette était en face, ben non !)
Flairant un peu l'arnaque (toutes les autres pizzas Mc Cain et Findus étaient affichées à plus de 5 euros), j'ai recherché la pizza bolo de marque Carrefour dans le rayon... il n'y en avait pas ! même 3 mètres plus loin où étaient regroupées les autres pizzas de cette marque...

Avisant un personnel du magasin qui passait devant le rayonnage, je l'ai interpelé, lui demandant de venir voir. Après lui avoir fait constater le défaut d'affichage, les étiquettes manquantes, je lui ai montré l'abus d'affichage, lui disant que le procédé, afficher le prix d'un produit moins cher n'existant pas dans les rayons devant deux produits similaires mais 3 euros plus chers, était clairement de l'arnaque, j'ai pété un scandale devant les autres clients qui méfiants, se sont concentrés sur la lecture des étiquettes, m'approuvant d'un sourire solidaire ! (C'était assez rigolo de voir le gars chercher la pizza bolo carrouf dans le rayonnage pendant que je traitais le magasin de voleur !)
Coup de bol, je suis tombé sur un cadre du magasin qui, tout péteux et m'assurant que ce n'était pas une volonté d'arnaquer le client, m'a gentillement expliqué qu'ils avaient parlé de ce problème d'affichage le matin même en réunion ! (ben voyons !) Et de surenchérir que le personnel mettant les produits en rayons n'était pas très éduqué ! (ce sont ses mots !)
Pauvre garçon ! rejeter la faute sur le personnel ! il était mal tombé ! Je lui ai rétorqué que le personnel n'était pas responsable, par contre, que son chef l'était, et qu'il était payé en conséquence... Que de toutes façons, ce n'était pas la première fois, ni le premier magasin, où je remarquais un manque de clarté dans l'affichage des prix, que ce procédé était habituel et que ça faisait probablement parti des techniques de ventes.

Devant mes propos parlant de scandale, d'arnaque, de procédés malhonnêtes, de  guerre lasse, et désirant arrêter l'esclandre qui commençait à regrouper d'autres consommateurs autour de nous, magnanime, le cadre de Carrouf m'a généreusement offert la pizza !!

Ce soir, je mange gratuit !

Moralité : vérifier bien les prix de ce que vous achetez et faites vous offrir votre repas  ;)